Blog

L’alliance désinhibée de LA COLONIE DE VACANCES

Est-ce qu’il existe un rapport entre Pierre Perret et la scène rock bruitiste hexagonale ? De prime abord visiblement non ! Et pourtant il existe une créature musicale étrange, hydre à 12 têtes, qui répond au doux nom de LA COLONIE DE VACANCES. Mais méfiance de douceur ils n’ont que le nom… Attention coup de foudre !

Il y a encore quelques semaines pour moi, le nom de LA COLONIE DE VACANCES, rimait avec adolescence et feu de camp entre scouts alors un groupe de rock là ça ne me parlait pas vraiment. Mea-culpa. L’avantage d’avoir des amis(e)s qui ont de bons goûts musicaux est que même si l’incontournable découverte n’est pas encore passé par vos oreilles, vous pouvez rattraper le coup… Merci donc Virginie pour le très bon tuyau.

Me voici avec une bande-son d’un groupe atypique ou plus exactement d’un dispositif de “sound system quadriphonique” comme il le précise eux-mêmes… Après plusieurs prestations scéniques dingues, ce quatuor unique complètement fou et passionnant annonce un premier album pour le 28 janvier “ECHT“, à paraître sur l’excellent label Vicious cercle Records !

Même s’il est difficile de coller une étiquette vraiment représentative de leur univers sonore, je vais essayer de vous mettre l’eau à la bouche. Mais déjà une chose est sur une fois que vous y aurez goutez-vous ne pourrez plus l’enlever de votre platine… 

L’expérience électrisante qu’ils proposent, avec cette sorte de petit-cousin de Psychotic Monks, est issu de l’union insolite de quatre groupes de la scène rock bruitiste française (Electric Electric, Marvin, Papier Tigre, Pneu). Déjà là vous avez une idée du niveau des castors ! Leur projet, qui compte déjà une horde d’afficionados, avec dix années d’existence, séduits inconditionnellement par l’exigence et la singularité sonique de leur musique.

Pour l’élaboration exigeante de leur premier opus le collectif à créer un système novateur qui se démarque des précédents terrains explorés en oubliant les codes trop sectorisant d’un désir irraisonné d’imaginer des sonorités qui n’existent pas encore. Expérimentale et multicellulaire, dans une volonté d’effacer l’existence des origines, où le fondement d’un Psyché rock à la Pierre Henry sous amphétamine qui aurait dévoré au passage la discographie complète du krautrock Berlinois. Voilà pour les quelques indices.

Avec tour à tour des titres solaires “L’Amour Universel“, “Les Chiens” puis nébuleux “Multitude of Snakes“, “Z.Z.Y.” toujours intriquant les 9 longues compositions qui compose “ECHT” troubles les pistes de contrastes permanents, neurasthéniques ou hystériques. Autant de mécanismes bien huilés avec quoi le groupe repousse irrémédiablement le champ des possibles, qui offrent plusieurs niveaux d’écoute possible. Transe désinhibée aux jeux ultra-dynamiques qui font partie intégrante du vocabulaire de cet orchestre protéiforme et enveloppant.  

Si leurs compositions sont nourries des influences multiples des 12 artistes, leurs musiques énergiques et contemporaines, semblent les liés indéniablement dans une quête presque mystique.

L’occasion de rattraper mon retard est bientôt là, puisque LA COLONIE DE VACANCES sera en tournée dès le début février avec notamment un passage à l’ANTIPODE (Rennes) le 11/02/2022 et l’ELYSEE MONTMARTRE (Paris) le24/02/2022.  

Concerts à venir
04/02/2022 – POITIERS (86) CONFORT MODERNE
09/02/2022 – NANTES (44) STEREOLUX
11/02/2022 – RENNES (35) ANTIPODE MJC
12/02/2022 – JOUE LES TOURS (37) LE TEMPS MACHINE
13/02/2022 – CENON (33) LE ROCHER DE PALMER
15/02/2022 – RAMONVILLE ST AGNE (31) LE BIKINI
16/02/2022 – NIMES (30) PALOMA
17/02/2022 – AIX EN PROVENCE (13) 6MIC
23/02/2022 – FEYZIN (69) L’EPICERIE MODERNE
24/02/2022 – PARIS (75) ELYSEE MONTMARTRE
25/02/2022 – LILLE (59) L’AERONEF

Suivre : 
Écouter : http://www.viciouscircle.fr/

Disponible ici : http://www.viciouscircle.fr/

 

Stef’Arzak