Blog

STEREOPHONICS – OOCHYA !

Un quart de siècle après leurs débuts, les gallois de STEREOPHONICS sont de retour avec un double album qui rend hommage à leur passé et dessine leur avenir.

25 ans que le premier “Word Gets Around” est arrivé dans les bacs, et 30 ans qu’ils ont formés le groupe dans le village de Cwmaman en 1992. Oochya! est le 12e album studio de Stereophonics et pourtant l’intention initiale de Kelly Jones, le leader du groupe, n’était pas là lorsque qu’il a commencé à fouiller dans les archives pour créer une sorte de compilation anniversaire, d’un deuxième “best of” après “Decade In The Sun” en 2008.

 

Telle était la qualité des morceaux inédits ou partiellement terminés que Jones trouvait l’idée d’un nouvel album à portée de main qui a rapidement pris le pas sur l’idée d’une compilation. Il y avait bien trop pour un album seul, mais pas suffisamment pour un double alors Jones a également écrit de nouveaux morceaux, et voilà ce que nous obtenons un double album.
Bien que cela ne fasse peut-être pas battre la chamade le cœur des aficionados du groupe, c’est néanmoins un excellent opus et une très agréable surprise de découvrir autant de pépites. Oochya ! est même mieux que ce à quoi on aurait pu s’attendre. Bénéficiant de 15 titres, qui couvrent plusieurs territoires musicaux diffèrent. Jones affirmait justement qu’il “montre beaucoup de styles du groupe”. Étant donné que les pistes d’hier et d’aujourd’hui ont été rassemblées ce n’est pas surprenant.

 

La qualité des singles de Stereophonics au cours des 25 dernières années est dans l’ensemble fort contrasté avec les perceptions globales de leurs albums. Les singles sortis avant Oochya!, cependant, obtiennent des résultats variables, apparaissant tous au début de l’album. Le morceau d’ouverture “Hanging On Your Hinges” est également le premier single et il met en valeur le côté plus rock du groupe. Soulignant ainsi le trait de morceaux les plus rauques, ce qui n’est pas rare pour le groupe. Deuxième single “do ya feel My Love?” se porte encore mieux et est clairement une pure pépite classique de Stereophonics, le jeu de guitare monte d’un cran pour une mélodie des plus impressionnantes. Que vous entendiez sur l’une ou l’autre de leurs chansons l’effet rythmique reste efficace.

 

Les plus grands moments de la dernière partie de l’album proviennent des trois pistes : “You’re My Soul” colle les changements d’accords aux bons endroits pour une mélodie excellente qui bénéficie d’un solo de guitare exceptionnel. Vient ensuite “All I Have Us You“, un sosie dans la structure pour “All I Want Is You” de U2 , avant que le groupe ne soit complété par “Made A Mess Of Me“, où la batterie entraînante et répétitive créent une sensation de fraicheur.

 

Une des meilleures façons de marquer les 25 ans ou les 30 ans de Stereophonics. Quoi qu’il en soit Oochya ! est une belle célébration, bien qu’il soit peu probable qu’il ait rivalisé avec des titres comme “I Wanna Get Lost With You”, “Indian Summer”, “Graffiti On The Train” et “Mr And Mrs Smith” pour n’en nommer que quelques-uns. Oochya ! est sans doute l’un des meilleurs albums de Stereophonics ces derniers temps même si en 15 titres il y a de quoi en perde la tête.

 

Suivre : https://stereophonics.com/ – https://www.facebook.com/stereophonics/