Blog

OöHNA CaLL “Hidden” – l’Hypnotique Triptyque (Label L’Octuple Lunaire)

OöHNA CaLL s’applique, en ce premier volet d’un triptyque tripant, a nous immerger la tête la première, dans un lac noir, d’apparence froid mais finalement d’une température ambiante apaisante. Les amateurs du style, souvent exigent, pourront être sacrément et agréablement surpris, à la limite de l’étourdissement, déboussolés, devant la magnificence sonore qui habite les trois musiciens. De vrais longues compositions, quasi uniquement instrumental, arpentent l’idée de l’introspection volontaire. Elles apparaissent peut-être condensées mais le trio parvient à marquer les esprits en proposant une musique étouffée, fluide, transcendante …

OöHNA CaLL semble vouloir ici jouer une ode aux rêves éveillés, comparables à l’effet balsamique d’un baume, tant tout semble nous envelopper subtilement de leur “Hidden”.

La composante et ses créateurs

Composé du batteur Matthieu Couffrant (qui officie aussi chez Esprit d’Escalier, Ineige et Accident Instantané), du bassiste Jérémie Ilharragorry et du guitariste Mike Gory (anciens membres des groupes Kraken Oxen et Kenosha Bird), le trio Tourangeau OöHNA CaLL développe depuis 2019 un rock instrumental hypnotique faisant la part belle aux ambiances et agrémenté de plages improvisées.

 

Volets clair-obscurs

Avec ce Hidden, et le titre La Grande Eclypse, les premières notes sombres, aux volutes arrondies peuvent inquiéter et surtout vont captiver nos sens. 3 minutes plus tard, vous êtes immergé, pour le meilleur des ambiances favorables à l’introspection. Vieux métrages et rock se maris décidément si bien. Une vidéo réalisé par le Monsieur Basse du groupe, Jérémie Ilharragorry.

https://loctuplelunaire.bandcamp.com/video

Ce titre n’est pas sans rappeler les groupes des années 2000 qui grâce à projections en fond de scène, orchestraient des ciné-concerts Alkalys et autres grands voyageurs aux âmes vagabondes, un peu destroy et si captivantes. Se réinventer pour continuer à créer.

 On peut penser aujourd’hui à Oiseaux Tempête, Death in Vegas en clair, ce style né au temps du cinéma muet, a toujours de nos jours sa place de choix dans les spectacles les plus appréciés.

Lignes de fuite

Ensuite Henry, la balade d’un buzz qui courre, sur des voix sorties d’une autre époque du ciné. A l’ombre d’une rythmique rock progressif, comme une action en suspend, la marche prend un rythme pour laisser la place à un la disparition et son anxiété.

Pour achever cet Ep Hidden sorti en octobre 2020 (Cd Digipack et en téléchargement numérique sur le label L’Octuple Lunaire, label d’un collectif de musiciens tourangeaux.

Les musiciens, de OöHNA CaLL, avec persona, installe le dernier pan de cet Hypnotique Triptyque qui nous promet une belle dynamique. Une dernière question ? Oui et la suite ?

Un prochain album est en cours de création.Nous restons à l’écoute de cette découverte réconfortante et nous somme assurés d’être accueillis, dans cette noiseur pleine de chaleur aux accents rock, lors du retour de la scène musicale. Vivement la suite royale !!

Guillaume d’Arsène

Infos et musique :
https://oohnacall.bandcamp.com
https://www.facebook.com/Oöhna-Call
https://loctuplelunaire.bandcamp.com