AccueilActuBlog

MATA HARI, 1er EP “BUILDING SITE”

MATA HARI (c) Yann Landry

Building Site (Autoproduction, 2019) est le titre du premier EP de MATA HARI, un groupe français originaire de Béziers, Alès et basé à Montpellier. Actif depuis 2016, le trio se compose de Paul Gauloise (Basse, Claviers, Chant), Téo Blanc (Guitare, Basse, Chant), Paul Maumy (Batterie). Sur cet opus de cinq titres, ils sont accompagnés de Jonathan Gisbert (Chant, guitare) et Jacques Pernet (Batterie). Leur punk et post punk fait songer à des groupes anglophones des années 1980 comme Joy Division, The Stooges, The Clash ou The B 52’s et leur rock punk garage à Frustration, IDLES, Structures et Rendez-Vous aux thématiques plus actualisées. 

Les paroles en anglais transcrivent la société moderne et les préoccupations ou revendications d’une génération à la dérive, comme d’y trouver sa place. Le premier morceau ”Factory” annonce la couleur, agit en catalyseur primaire, lieu où les sons couvrent généralement les voix. De ce fait les variations de tonalité du chant et les rythmiques changeantes sont impressionnantes et parfaitement exécutées en conditions d’usine comme on le voit dans le clip ci-dessous, où les personnes (titre ”Concrete Masses”) ne travaillent pas forcément selon les ”35 Hours”, 35 heures à la française peut-être :

L’énervement des guitares qui se déchainent, les synthétiseurs officiant presque sous hypnose et le jeu avec les voix sont sensationnels, avec de très courts temps morts comme dans ”Factory”, relançant la mélodie de plus belle. 

(c) Yann Landry

La sortie de l’EP est prévue le vendredi 13 décembre 2019, gageons que cela n’est qu’un signe supplémentaire du bonheur qui se poursuivra dans la tournée française.

https://www.facebook.com/page.matahari/

Vemento Maury