AccueilActuBlog

Hermetic Delight “F.A. CULT”

Depuis sa formation en 2010 et après trois EPs et des concerts inoubliables, le groupe strasbourgeois Hermetic Delight continue d’expérimenter son souffle sexy en stylisant toujours davantage les délices d’un rock contemporain.

Le groupe nous livre un premier album,“F.A. CULT”, produit par Charles Rowell (Crocodiles), où le post-rock se veut axé sur les atmosphères, tantôt ambient, tantôt plus shoegaze, mais toujours avec cette touche classique moderne et cette voix puissante et sensible, proche de l’univers d’Anna Calvi (qui au passage a prêté une oreille attentive et aidante).

Hermetic Delight développe toute la fragilité que comporte la beauté d’un paysage qui s’installe subtilement pendant l’introductif “Glassdancers” où la voix puissante de Zeynep Kaya se voit accompagnée par une guitare atmosphérique enveloppante. Beaucoup d’émotions s’expriment dès ce premier titre et cela n’est qu’un début !

Rockstarları est là pour vous prouver qu’il s’agit bien d’un groupe de rock avant tout et pour en faire la démonstration, ils mettent les bouchées doubles : riffs musclés et mélodie rapide !

These Quantic Feelings, entre ambiance envoûtante et chant poignant, magnifique, nous met des larmes dans les yeux. Magnifique.

Façonnée au millimètre, la musique de Le Parfum De La Nuitest d’une beauté à couper le souffle, parvenant à faire vibrer au plus profond de ses entailles l’auditeur au cuir le plus rude.

Sur Holy Sister, Zeynep Kaya fait montre de toute sa palette vocale, en héritage direct d’une mutation de Cocteau Twins et Anna Calvi, et réussit à poser une couleur cristalline fascinante sur une atmosphère éthérée du plus bel effet.

Une nouvelle fois impressionnant par cette voix unique, A Voidest un titre à la limite du rock psyché, mais surtout une brillante contribution à la mise en volume de la phase virulente de l’album.

Unravel est un titre quasi entièrement instrumental où le quartet semble vouloir mettre sur un même pied égalitaire l’ensemble des instruments. Un moment d’écoute introspective qui trône parfaitement en milieu d’album et ajoute la facette complice du groupe.

Rien de tel que de mixer ses deux facettes ensemble, ce que fait le surpuissant Common Love Square, à nouveau “très Cocteau Twins” sur son entame, avant de ralentir son processus d’exclamation virulent.

Je vous mets d’ailleurs au défi d’écouter cet album dans un moment de faiblesse sans écraser une petite larme !

Hermetic Delight ©Philippe Mazzoni

F.A. CULT, en étant très personnel, donne à vivre une véritable expérience d’introspection où l’on se laisse guider par la richesse des compositions élémentales qui trouvent l’écho absolument éminent de tout un chacun.

Les contrastes entre apaisement total et mélodies plus dynamiques sont brillants, marquant chaque titre d’un sceau unique, et fascinent en révélant une grande force émotionnelle sans jamais nous enfermer dans une sensation unique.

Tentation d’élégance évolutive à l’opposé de l’hermétique, F.A. CULT , à l’élaboration légèrement garage, est d’une somptuosité sans pareille !

Écouter Hermetic Delight :https://hermeticdelight.bandcamp.com/music
Suivre Hermetic Delight :
https://www.hermeticdelight.com/
https://www.facebook.com/hermeticdelight/
https://www.instagram.com/hermeticdelight_official/