Chroniques

DEAD MYTH – l’Album « Shores » est disponible !

Nous vous avions présenté DEAD MYTH en au début mars , avec son premier single “Living Hell” … voilà juste dessous pour le rappel…

Aujourd’hui ils sortent leur album « Shores » et nous l’avons écouté pour vous.

Des royaumes et des histoires

« Shores » est donc désormais disponible et DEAD MYTH va pouvoir enfin vous livrer son carnet de bord musical. 10 titres et 10 histoires en musiques électrifiées et contagieuses. Nous étions déjà tombés sous le charme de leur premier single « Living Hell » et à l’ouverture de ce dernier, vous plongez en direct dans un monde ultra rock et pas apaisé pour un rond. Mais comme on n’est pas là pour faire la sieste ça tombe bien avec nos normands de DEAD MYTH.

Puis « Village Idiot » serait le premier port, après le départ de leur enfer. Une balade en basse très électrique, accompagnée d’une guitare parsemant ses arpèges pour alléger la charge de la rythmique.

« Swing into the light » s’annonce comme un titre inspiré de la magic guitar de Johny Marr. Celle-ci est bien vite changeante car les riffs reprennent du service au refrain. Ce titre comporte des respirations et des montées en puissance qui ne laisseront pas indifférents en live aussi j’imagine.

« Violent shore », prochaine étape de cette exploration, sonne comme un récit à part entière. Une retenue durant toute la chanson est perceptible, comme le soucis de rester concentré sur le récit.

Directed by Laura Boistelle & Dead Myth Edited by Clément Mehenni/Barman Records Recorded and mastered by Jordan Le Prévost-Lofong (2022) Mixed by Hugo Magontier

Viendra ensuite « Boundary II », en attendant de le découvrir par vous-même voilà « Boundary »…datant de mars 2019.

Boundary · Dead Myth Dead Myth ℗ Dead Myth

Histoire de se détendre, « Anxiolytic » se pose là. La détresse se fait profonde et enracinée par les guitares torturées, toujours au bord du chorus de rupture. Un Tremolo qui domine, sans faire trembler la voix.

« Spread » fait ensuite le clin d’œil à une inspiration en mode Joy division de très bonne facture. DEAD MYTH a le sens de la mélodie rock qui sait se faire pop dansante, et toujours sans rien renier du Shoegaze qui les caractérise.

« The Crack Hill » est le titre new wave, au sens « Siouxie » du terme. La ryhtmique en battage implacable emporte en sarabande une guitare qui virevolte sur les nappes synthétiques. Des rêves troublées aux descentes insidieuses et acides.

« Desperation Move » poursuit le chemin proposé par DEAD MYTH. C’est une chanson à l’ambiance perdue dans des brumes intérieures. L’inconnu se frotte au voyageur et parfois en devient si familier, que l’on se surprend à ne plus l’appréhender.

En guise de conclusion de cet album « Shores », DEAD MYTH, nous fait son générique de fin avec “Take Me Down”, en nous promettant de belles nouvelles aventures en scènes, lors de leur tournée qui se poursuit, sans oublier de nous donner envie de les écouter dans nos cocons audiophiles.

Arrangements et sonorités sont très finement travaillés et le résultat en stéréo est bluffant. DEAD MYTH a su s’inspirer de ses prédécesseurs, tout en affirmant une entité nouvelle et prometteuse a qui sait ressentir ce que la musique suppose. Une fin chaotique ne peut annoncer qu’une suite des plus palpitante. Les voix résonnent au loin comme une prochaine promesse de voyage.

La tournée se poursuit

DEAD MYTH termine sa tournée en France à la mi-avril pour ensuite se diriger vers l’Italie et l’Allemagne en autres ; donc si voyager sous leur bannière sonore vous tente, vous n’avez plus qu’à choisir …

16.04.2022                France – Grandfontaine – Brasserie de Framont

17.04.2022                Italy – Palazzolo Sull’oglio – Arci La Base

18.04.2022                Italy – Bologna – Freakout

19.04.2022                Italy – Torino – Blah blah

20.04.2022                Italy – Lighthouse pub

21.04.2022                Italy – TBC (Fine Di Mondo)

22.04.2022                wiss – Bienne – Atomic Café

23.04.2022                Germany – Mannheim – ALTER Mannheim

24.04.2022                Germany – Furth – Kunstkeller o27

25.04.2022                Germany – Berlin – Schokoladen

26.04.2022                Germany – Hannover – Cafe Glocksee

27.04.2022                Czech Republic – Praga – Kastan Klub

28.04.2022                Germany – Erfurt – Café Tikolor

29.04.2022                Germany – Hamburg – Molotow Music Club

30.04.2022                Netherlands – Breda – Pier15 Skatepark

Suivre DEAD MYTH

www.facebook.com/Deadmyth666

https://www.youtube.com/channel/UCJz5IkFBFtZ70zak57FrNBQ/videos

Guillaume d’Arsène