BlogPhotographie

STRUCTURES ANTIPODE

Plus que convaincus par leur EP “Long Life”, nous étions nombreux à attendre avec impatience de voir comment ce quintette passerait l’épreuve du feu sur la scène de l’Antipode en ouverture de “FRUSTRATION” (rien de moins).
Le résultat en est la révélation d’un groupe brillant et bruyant, aussi bien en live qu’en studio. Avec des titres qui gagnent en puissances en concert et on sent que STRUCTURES tient déjà dans les rangs, des titres accrocheurs qui déboulonnent. Ils montrent là une facette plus rageante mais aussi sensible qui prouve que le groupe a acquis une étonnante maîtrise de son univers. On retiendra en particulier de cette prestation face à nous : chants, guitare, batterie et basse, devant nos yeux et nos oreilles écarquillés se déroulent des moments incroyablement intenses. Les compositions sont de qualité et l’interprétation tient aussi parfaitement la baraque. On pouvait craindre que la présence de “FRUSTRATION” puisse provoquer une sorte d’effacement émotionnel, une fois la soirée terminée, mais il n’en est rien. Parfaitement soutenu par une rythmique variée, chacun des membres sait distiller ses notes avec précision et délicatesse dans les moments calmes pour ensuite libérer une énergie débordante de milles éclats coupants comme du verre. N’oublions pas aussi la voix captivante de bout en bout : tour à tour rugueuse, enjôleuse, dense ou âpre, elle porte littéralement chacune des chansons à un niveau proche de la perfection hallucinatoire.
STRUCTURES possèdent un indéniable charisme sur scène et vous comprendrez pourquoi le public, pourtant exigeant, de l’Antipode ne les oubliera pas de sitôt !

Antipode Mjc Lust4live.fr

Structures L’Antipode MJC 16/12/2019