ActuBlog

STEAL SHIT DO DRUGS FUCKING TRIP

Steal Shit Do Drugs le nom du groupe est sans doute ridicule mais le putain de son qu’ils balancent, entre rock garage poisseux et post punk râpeux, ça rigole pas! Et on adore ça!

23h30 sonne sur la “scène Pommelec” de Binic les Festivaliers sont aux rendez-vous amassés par centaines pour assister à l’un des shows les plus explosifs du vendredi !

La musique est souvent un plaisir, parfois une passion, dans certains cas une addiction. Certaines chansons nous trottent dans la tête, et lorsqu’on les écoute, impossible de résister. Immodérément elles tournent en boucle au point que l’on développe une relation de quasi-dépendance. Des neurobiologistes ont observé les molécules libérées dans le cerveau d’un auditeur lorsqu’il entend son morceau de musique préféré et ont réussi à visualiser la libération de dopamine, une molécule associée au plaisir, par exemple le sexe, ou la prise de drogues, dans deux régions du cerveau. Ce que nous atteignons alors c’est le frisson d’extase, l’accomplissement hédonique, le plaisir pur et il suffit de regarder les visages des festivaliers présents devant SSDD pour en voir l’effet.

La bande ravagée du leader Kennedy Carda anguille vivace personnage scénique charismatique capte immédiatement l’attention du public en surtension par sa voix et son flot de parole soutenu à vif aux textes incisifs, Le groupe venu tout droit de Seattle semblait vouloir incarner à lui seul l’esthétisme du Punk 60/70 dans ce qu’il représente de plus iconique, pas les creteux ou les Anarcho mais plutôt les origines du mouvement de Détroit citons pour l’exemple “Death” , “Alice Cooper” ou “The Stooges” .

Le mot d’ordre “Tout donner en un set”.  Voir un live de Steal Shit Do Drugs c’est inoubliable “Trash Man“, “Michelle“, “Money Spent “, et surtout le plus dingue “Brain Dead” ! Ils vous décollent les timpans et vous étourdiront de plaisir. Déboussolés, l’addiction est imparable !….

Écouter ici -> https://stealshitdodrugs.bandcamp.com/
Suivre ici -> https://www.facebook.com/stealshitdodrugs/

Steal Shit Do Drugs @binic vendredi 26 juillet 2019

Stef’Arzak