Chroniques

Prattseul Chapitre II, “De New-York jusqu’à L.A”

De “New-York jusqu’à L.A.” est le 2ème chapitre de Simon Tirel aka Prattseul qui parle du vide, du départ, de voyage et de création où finalement les adieux et les lendemains trouvent leurs propres sens.

S’il y a perte, c’est qu’il y a du désespoir niché en chacun de soi, qui parfois révèle de la peur panique à la limite du désarroi. Pourtant pour certain la certitude de perdre une part de soi-même se transforment et basculent dans une énergie créatrice vive et vibratoire. De «New-York jusqu’à L.A.» est un morceau qui parle de ce vide là et du départ qui crée le mouvement de sublimation, qu’il soit physique ou spirituel.

Introspection, création et pop culture

Ce morceau a été écrit à la suite du décès de la grand-mère de Simon dans l’écho du silence des nuits noires. Là où la musique s’impose pour éviter les mots creux qui biaisent les souvenirs et étouffent les sentiments. Les mélodies elles redonnent vies aux images que les rêves rendent possibles.
Le clip qui accompagne le signe procède de nombreuses références cinématographies (Alice au pays des merveilles, Big Lebowsky, ou encore OSS 117), parfois loufoque mais toujours terriblement rythmique, l’ensemble nous emmêle l’esprit et nous emmène dans un voyage étrange, aux frontières d’un rêve éveillé.

Prattseul – « Chapitre II, De New-York jusqu’à L.A. »
Second chapitre de la trilogie « Prattseul – Enchanté » à paraitre courant septembre 2021. Production et Réalisation : Prattseul


Écouter Prattseul : https://www.youtube.com/channel/UCvkM…

Suivre Prattseul :
Facebook : https://www.facebook.com/prattseul​
Instagram : https://www.instagram.com/prattseul/

Stef’Arzak​