ACCUEILChroniquesNews

Findlay poursuivre son rêve

Findlay, chanteuse et musicienne originaire de Stockport, est depuis la sortie de son premier album “Forgotten Pleasures” (2017) est une étoile fulgurante les plus rafraîchissante de l’Indie rock. Après une parenthèse au sein du projet de rock psychédélique TTRRUUCES créé par Jules Apollinaire, son compagnon, Natalie Rose Findlay reprend sa carrière solo en dévoilant deux singles inédits Life Is But A Dream puis “Strange One” présageant un album pour 2022.

Son album prometteur est une « histoire de passage à l’âge adulte » autoproclamée et ressemble à une sorte de catharsis pour la musicienne née à Manchester – une libération d’émotion refoulée et un marqueur du chemin parcouru. Déménageant à Londres pour poursuivre son rêve, déçue par les maisons de disques, elle est devenue son propre manager. Elle produit et réalise ses propres clips et elle est en train d’écrire son premier court métrage.


“J’ai l’impression d’avoir passé une bonne partie de ma vingtaine d’années à attendre que quelque chose se passe, comme si j’avais droit au succès juste pour exister, mais ça ne marche pas comme ça. De cette façon, mon passage à l’âge adulte était le genre de prise de conscience que je devais faire bouger les choses pour moi-même – le succès et l’épanouissement n’allaient pas seulement m’être remis sur un plateau d’or par une étiquette ou m’être accordés au fur et à mesure plus âgée.”  confie-t-elle lors d’une interview sur f word mag.


Si Findlay nous prouve bien quelque chose c’est que si vous abandonnez vos rêves, vous ne saurez tout simplement pas jusqu’où vous pouvez aller.

Photo : LIZA MOLNAR