Chroniques

The Breakfast Club -Le Single « Dear Ghost »

Une douce mélodie de Lille, nous arrive aujourd’hui avec le nouveau single de The Breakfast Club « Dear Ghost ».

Un jeu de miroirs en fleurs pour une délicate complainte interprétée par le duo, Léonie Young au clavier, qui donne également de sa voix et Julien Puyau en cordées de basse et guitare.

Sonate pour un être manquant, voilà la lettre musicale dédiée à ce « Dear Ghost », par The Breakfast Club

directed by : Justine Pluvinage cast : Julien Puyau, Léonie Young music & lyrics : The Breakfast Club mixed and produced by Rom Delbi mastered by Remy3oy editor : Justine Pluvinage colorist : Armin Zoghi graphic designer : Léonie Young produced by AVEC support from L’Aeronef and Les 4Ecluses

Are you gone
Are you there
Are you still caressing my hair
Are you gone
Are you there
Are you still caressing my hair
Put some flowers around your head
And sing sing sing Sing for the dead
When the first days of spring come
The ghosts will go Fire fire fire
Light a fire Let the ghost go
Watch the paper burn In the flame of the fire
You started with joy Let the ghost go
And as the moon rises high In the sky, whisper goodbye
And don’t ask why Let the ghost go
Hold the white stone tight In your hand, wrap it gently With all your strength
Let the ghost go
Let the ghost go
Dear ghost of mine
Dear ghost of mine
Dear ghost of mine

Voici donc le nouvel extrait du prochain EP de The Breakfast Club, « Dear Ghost ». Une histoire de fantômes, de ces êtres aimés disparus qui enveloppent nos cœurs de leur présence et que l’on doit parfois laisser partir.

La douceur triste de ce titre, transperce par la sincère et juste mesure des arrangements musicaux.

Nous espérons tous garder ces bons moments en nos âmes, sans jamais oublier ceux qui ont croisé nos chemins.

C’est la mémoire de chacun qui est là dans cette chanson interprétée. La mise en image assurée par Justine Pluvinage, apporte la touche poétique et moderne dont se pare la sonorité parfaite et délicate de ce titre.

Remonter le fil du temps

The Breakfast Club, né en 2017, n’en est pas à son premier single. En effet en novembre dernier, ils présentaient le titre « The Plan ». Enregistré en duo avec Accidente (projet solo de Sévérine Cagnac / chez Bruit Blanc. Un très beau Featuring comme on dit de nos jours, moi j’aime bien l’appellation « invitation à jouer », question de mots…

« The Plan » est imprégné de l’atmosphère d’une station balnéaire hors saison, où la ritournelle de la houle accompagne une attente : « What if the plan fails ».

Qu’aimons-nous faire pour nous rassurer au fils du temps ? Les petits rituels, juste ces petites habitudes qui nous réchauffent le cœur face aux vagues à larmes de peurs.

Ecoutez ça, vous allez aimer c’est certain…

https://bruitblancmaintenant.bandcamp.com/album/accidente

The Breakfast Club, une histoire et des références

Si vous aimez, Beach House, The XX, Foals, Grizzly Bear, Feist, Loma, Angel Olsen, Laura Marling, Sade et autres dealers de douceurs musicales, vous êtes entre de bonnes intentions artistiques c’est certain.

Léonie et Julien connaissent la musique et ses moments de magie avec un premier Ep qui a vu le jour en 2020, « Here we are », dont le videoclip « Patience » est extrait…Justine Pluvinage était déjà dans l’œil de la caméra… On y retrouve un bord de mer désert ouvert aux vents qui apportent la sérénité de l’âme.

Voilà pour vous, écoutez voir…

directed by : Justine Pluvinage cast : Ophélie Billebeau aka Ragnagna Split, Julien Puyau, Léonie Young music & lyrics : The Breakfast Club editor : Justine Pluvinage sound technician : Julien Puyau costume designer : Anne-Gaelle Rémondeau colorist : Armin Zoghi graphic designer : Léonie Young produced by AVEC financial support of Pictanovo

Compagnons de route

Les 4Ecluses (Dunkerque) choisit d’accompagner le projet en 2020 et un nouvel EP prend forme dans la lumière froide de la côte du Nord. L’Aéronef (Lille) suit également le projet en 2021 dans le cadre du dispositif Hello Music. Dear Ghost, nouvel EP 5 titres, ouvre la route pour 2022 et sortira en mars prochain.

Des scènes et Festivals

Notre duo du jour, The Breakfast Club a joué au Crossroads Festival (Roubaix), au Reeperbahn Festival (Hambourg). Il a aussi ouvert pour Jay Jay Johanson au Grand Mix (Tourcoing – 2019) ou pour Rover à la Manufacture (St-Quentin – 2021).

Donc pour résumer… Ils sont délicats, nous distillent une pop aux accents clair-obscurs qui laissent entrer une belle lumière dans leur compositions pour mieux nous rendre addicts à la beauté ; juste et sans emphase.

Guillaume d’Arsène

Retrouvez The Breakfast Club sur les réseaux

https://www.facebook.com/thebreakfast