Chroniques

Black Lilith – Mots des Démones chapitre 1 … Acte fondateur

Les différences sont légion dans la richesse des âmes

Le 18 décembre 2020, sortira le premier album du collectif Black Lilith, par la diffusion  de son premier acte,  sous la bannière de Black Lilith Records.

Démones de la parole libre et combattantes du quotidien, Black Lilith, retrace des chemins et des luttes, pour exister et l’affirmer.

Des mots, des actes

Black Lilith est né d’une discussion de fin de soirée en bout de comptoir au sein d’un bar devenu lieu café-culture à Rennes. Ces filles passionnées de musique, d’écriture théâtrale, de poésie, de cinéma, de jeu scénique nous en disent : « On a tout ce qu’il faut pour le faire, y compris le talent, l’énergie et l’audace. Rien à prouver, personne ne nous attend, mais beaucoup en ont besoin.»

Electro sombre pour espoir, d’un Queer de Jersey doublé, ces titres en elles, se donnent des elles pour élever les partages ; la tête haute pour revendiquer des différences. Celles là même qui sont la richesse de la culture démocratique des peuples.

https://www.facebook.com/watch/?v=192289679116644

Synthèses des voix

Ce projet a pu voir le jour par la synthèse des talents, qu’a su fédérer Orane Guéneau, féministe et militante pour les droits LGBTQI+ à Rennes. Elle fut photographe, scénariste, réalisatrice, metteuse en scène : elle est aujourd’hui bistrotière et porteuse de ce si beau projet de société Made in Brittany .

Quand des mots peuvent être le début d’une formule, comme un remède aux violences de notre civilisation, là où même il faut toujours et encore dénoncer les comportements discriminants.

Boys Kkklub, Nobräklub, AVA, Roxane, Mamel,  Barbara Rivage, Léa Schweitzer, QUERELLE, OSCAR, Cléa Laizé et Hélène Bertrand sont de cette tribu de mots et d’intentions, le tout orchestré par ARTHUR D’HAEYER, NEMOUR, Soniken et Primates. Ces derniers, ont apporté leur touche pour atteindre l’universel, dans ce combat d’égalité et de respect des identités.

Ecouter et transmettre par les arts

Coup de griffe et coup de gueule en actes poétiques. Résonance des sentiments pour apporter sa pierre à l’édifice. Ecouter c’est être militant. Acheminer un message originel, est la transmission d’une sincérité pour grandir ensemble.

Black Lilith Records c’est tout ça en plusieurs voix.

Rap, électro et pop, toutes les musiques se croisent et se mixent. Un délicieux élixir d’esprits vifs, d’écrits francs et brillants, habillés de compositions originelles et efficaces. Tout cela fera sourire bien des cœurs blessés, pressés de reprendre vie.

Ne cherchez pas de références dans ces irrévérences si délicieuses de vérités et de choix assumés. Elle sont légion et c’est ce que l’ont aime dans ce manifeste musical.

Pour grandir ensemble commençons par nous écouter.                                                                                               Guillaume d’Arsène

Crédit photos portraits : Orane Guéneau

Contacts et musique : https://www.facebook.com/Black-Lilith-Records-112622680580817

Contact Black Lilith Records :
Orane Guéneau / 06 45 16 25 90 / contact@blacklilithrecords.com