Blog

Achille au Cœur Léger – Voix forte

Achille au Cœur Léger est un artiste puissant et sensible à la fois, après “Si je chante” il nous présente un nouveau single “Moi la nuit”. Ce titre, d’une sensualité rare et certaine qui nous transporte sur les rives conscientes de la mélancolie romantique. C’est aussi, l’occasion de nous dévoiler un superbe clip, véritable pièce de douceur qui nous invite à jeter un regard et une oreille attentifs sur cet auteur compositeur, aux belles chansons a la plume remarquable, sur des sonorités naviguant entre la folk, le rock, la pop, dans la même veine de Feu! Chatterton. En quelques questions Achille nous délivre une petite part d’ombre de Cœur Léger. Interview …

Comment est né Achille au Cœur Léger ?
Pendant le premier confinement je me suis mis à écrire des chansons et à les faire écouter à droite à gauche. Un de mes meilleurs amis musicien avec qui je n’avais jamais fait de musique auparavant a beaucoup aimé mes textes et mon univers, et m’a énormément poussé et aidé à enregistrer mes chansons. Après j’ai voulu créer un personnage et très rapidement l’idée d’Achille m’est venue. 

Comment pourrais-tu définir ton univers ?
Folk, rock, voire pop mais le texte reste toujours l’élément central pour moi. 

Pourquoi avoir choisi  “Achille au Cœur Léger” comme nom de scène  ?
Tout d’abord parce que Achille dans l’Iliade incarne des contradictions qui me parlent. Entre la force et la faiblesse, la dureté et la fragilité. Achille passe tout le début de l’Iliade à refuser de faire la guerre et à pleurer tout seul parce qu’Agamemnon lui a piqué sa captive. C’est assez drôle. Ensuite Achille fait le choix de mourir jeune et qu’on se souvienne pendant des millénaires de lui plutôt que d’avoir une longue vie paisible et sombrer dans l’oubli après sa mort. Je trouve ça assez inspirant. 

Achille est né pendant la covid. Comment as-tu traversé cette période, et qu’est-ce qui t’as fait tenir ?
Cette période a pour moi été une aubaine d’un point de vue artistique. Pensant au départ que le confinement allait durer deux semaines, j’ai préféré rester seul à Paris pour pourquoi pas prendre le temps d’écrire et de composer, temps que je ne prenais pas d’habitude. C’est comme si je savais dès le départ qu’il y avait quelque chose à faire lors de cette période inédite. Evidemment, ça a été plus long que prévu, plus dur que prévu mais au final j’ai pu composer bien plus que prévu et trouver le style musical dans lequel je voulais évoluer. 

Le romantisme que tu exprimes dans tes morceaux est-il le reflet de ton talon d’Achille ?
Oui et tant mieux ! D’une certaine sensibilité, vis-à-vis du passé, des relations, du temps qui passe etc. Je trouve ça bien d’assumer ça, ça nous rend souvent plus proche de qui on est vraiment. Donc de mon point de vue c’est autant un talon d’Achille qu’une force. 

Amour et tendresse pour toi la différence entre les deux, elle est où ?
La tendresse n’est qu’un des nombreux moments de l’amour. On aime retenir la tendresse dans l’amour car c’est un des plus beaux moments qu’il nous offre mais ce n’est certainement pas le seul et je pense que c’est une bonne chose. Si l’amour ne nous offrait pas parfois des moments plus difficiles on aurait du mal à apprécier la tendresse qu’il nous livre. De mon point de vue le relief c’est ce qui donne le gout à tout. 

Quel est le groupe/artiste qui représente le plus ton influence musicale ?
Lou Reed et Brassens

Après “Si Je Chante”, ton deuxième single “Moi la nuit” vient de sortir. Là encore, les paroles (l’écriture) est une véritable force vive, qu’est ce que l’écriture représente pour toi ? 
L’écriture est centrale pour moi. Une des choses les plus importantes dans mon travail est de parvenir à être profond tout en étant le plus simple possible. Je considère l’écriture comme un masque pour son double rôle. Elle permet à la fois de montrer une chose et d’en cacher une autre. Tout l’enjeu est là pour moi au final : parler de choses dures ou compliquées.  

Peut-on s’attendre à découvrir bientôt ton 1er EP ?  Et si non la suite c’est quoi ?
Je viens de tourner un nouveau clip dans le sud de la France qui sortira dans quelques mois et qui accompagnera une des chansons de mon premier EP.

 

 

Suivre https://www.facebook.com/achilleaucoeurleger/
Écouter https://www.youtube.com/channel/UCd75G69ELwPy74x0wsxugbA

Stef’Arzak