Chroniques

VICKY VERYNO- Live à L’Antipode

C’était un concert de fin de résidence à l’ANTIPODE de Rennes le 13 octobre 2021.

19h35, la scène du Club, un des nouveaux lieux de rendez-vous musicaux de l’ANTIPODE de Rennes, complexe culturel flambant neuf… Projecteurs rouges, verts et blancs baignent 3 guitares, un micro, un pédalier d’effets et 3 amplificateurs.

Il ne manque plus que Vicky Veryno. Il y a un public venu la soutenir ;  sans oublier Hugo (de HugoHugo), à la console son et bien sûr le Monsieur lumières de ce soir, sans qui cela n’aurait pas été si beau.

Exploration en mode majeur

Vicky Veryno, c’est, pour moi, une découverte improbable et extraordinairement énigmatique, de la dernière édition du festival I’M FROM RENNES 2021.

Improbable oui car toute rencontre artistique magique est un joli hasard, qui amène son lot d’émotions et de besoins d’exploration d’un projet. Enigmatique car les questions sont souvent dans les ambiances, notes et interprétations.

Avec Vicky Veryno, il ne s’agira pas là, de remontre le fil du temps et de ses concerts passés. Je souhaite vous partager un univers au croisement de ces chansons à cœur ouvert.

A cœur ouvert, parce que chaque titre me semble être un élément du Puzzle de ce projet musical de Vicky Veryno. Je ne me plierai pas non plus à l’analyse de la playlist d’ailleurs.

« Née en 2019, de la fusion inattendue des musiques actuelles et d’une empreinte visuelle forte, Vicky Veryno est un personnage musical. Son écriture propose un mélange inédit d’expérimentations sur l’amour, la douceur, mais aussi la haine ou la question du genre. Queer sans la nommer, l’expérience Vicky Veryno questionne par le divertissement. En résulte une musique intense aux frontières du glam et du songwriting. »

Ambiances intimistes

Pour comprendre la direction du projet de Vicky, il faut tout d’abord s’attarder sur sa scénographie. Cette dernière peut paraître dépouillée mais n’en n’est néanmoins pas efficace et pratique dirais-je.

Oui le sens pratique, là je vais être maudit, mais j’assume… Un artiste doit être confort dans son élément scénique. Alors pour ce qui concerne ce concert, tout est fait pour que notre guitariste et chanteuse puisse livrer musique et ambiances personnelles.

Les ambiances personnelles sont justement une des clés pour rencontrer ce projet Vicky Veryno.

Songs Necklace

Les titres égrainant ce concert, d’un mercredi soir à Rennes, sont tous cousus du même fils. C’est une étoffe de tranches de vie personnelles pour un patchwork musical délicat de cordes harmoniques. Les voix se font douces et parfois spatiales.

Le tout est porté par des intermèdes en autodérision, et tout en jouant avec le public, Vicky Veryno vous emporte dans son sillon.

Musicalement, les guitares se bouclent, s’emmêlent joyeusement et toujours joliment. Il s’agit de moments, de tristes amours et de voyages intérieurs souvent.

Suivre et écouter Vicky Veryno

https://www.facebook.com/VickyVeryno

https://www.instagram.com/vickyveryno/?hl=fr

Vicky Veryno est une découverte aux lendemains qui chanteront en cette fin 2021, pour des scènes et des festivals que nous lui souhaitons en 2022 et bien après.

Nous serons encore à ses côtés car tout est là pour être partagé par le plus grand nombre d’oreilles curieuses, ici et dans d’autres ailleurs.

Guillaume d’Arsène