“Lucky Strike” de Kim Yong-hoon. Money don’t matter 2 night.

En matière de polar, difficile de se renouveler tant les champs des possibles furent exploités jusqu’à plus soif. Formats narratifs classiques, personnages archétypaux, climat aux ambiances déjà vues. Tout a été dit. Les cinéastes actuels ne faisant que répéter ad-libitum la même formule scénaristique.Comment, en 2021, assortir essai novateur, ton original et hommage appuyé ?  Comment […]