AccueilActuBlog

SOUS LA PEAU DE VERSARI

VERSARI est un groupe comprenant en ses rangs Jean-Charles Versari (ex membre Les Hurleurs), Cyril Bilbeaud (ex-membre Sloy), Laureline Prod’homme (ex-membre Candie Prune), trois groupes références pour ne pas dire fondateurs d’une génération entière d’amateurs de rock indé avertis. Avec déjà deux albums au compteur, il revient sur le terrain avec un nouveau bijou intitulé “SOUS LA PEAU”.

La surprise est déjà de taille en découvrant le premier single “Des Images“. On y retrouve bien sûr le style de VERSARI mais avec quelque chose de plus rude, quelque chose de sombre, presque post-punk à l’ancienne, et une bonne dose de noise. Le résultat est un mélange bien granuleux, avec des touches de pigments à vif, laissant volontairement une place à l’obscurité pour mieux sublimer les paroles imagées qui jaillissent en pleine face.

Sur “Brûle” et “Tu te disais“, le trio a lâché la bride ! A entendre la voix aussi bien armée de Jean-Charles Versari, il a décidé d’écorcher l’épiderme par sa rage poétique. Celle-ci donnant la plupart du temps une aura prégnante par ses rythmes saturés. Les riffs savamment distillés vont de pair avec la basse profonde et la puissance rythmique de la batterie qui penchent furieusement du côté noisy grinçant.

Retour à l’abrasif, avec “Rose” et “Reviens“. S’installe alors un climat post-punk exacerbé, qui rejoint également “Némesis” dans un tronc commun rythmique mis au goût du jour dans une certaine forme de clameur âpre, tandis que les mélodies atteignent leur paroxysme jouissif…

L’excellente conclusion “Plus de tristesse“, titre presque progressif à l’intro saturée, hérisse le poil et nous offre une optique mélancolique grâce au flow circulaire terriblement accrocheur.

L’hyper sensibilité des textes actifs et la sonorité majoritairement électrisante font ressortir des moments planants et suspendus qui nous conduisent de l’autre côté de l’ordre établi, vers la face cachée d’un astre qu’une fulgurance dévoile.

Cette âme respire et frémit encore avec une certaine ironie, l’authenticité de cet héritage 90’s, l’humanité des corps en chiffonné, les vapeurs des désirs abîmés, l’étreinte de bras frissonnants et cette épiderme brûlante refusant de tiédir. Il y a tout cela dans cette nouvelle mue.

Sous la peau” a en lui la chair et le sang qui donnent la vie.

Celle de VERSARI nous a cueillis …

VERSARI “Sous La Peau” – T RECORDS – 24 avril 2020

Suivre VERSARI : www.versari.org / https://www.facebook.com/pg/Versariisaband
Écouter VERSARI : versari.bandcamp.com

Stef’Arzak