Chroniques

RALPH OF LONDON- leur nouvel Ep “Yellow Sky Highway” est disponible !

Le nouvel Ep du groupe RALPH OF LONDON , “Yellow Sky Highway” sort aujourd’hui vendredi 8 avril 2022. 5 titres et 5 ambiances qui ont pour ingrédient une bonne dose de pop et de rock composé d’histoire et de sentiments entre le quotidien d’aujourd’hui et d’hier.

Les présentations tout d’abord…

Il y a Ralph Phillips au chant lead, guitare, sans oublier la production, puis Diane Verspeeten pour le chant lead, claviers, suivie de Léopold Lecoq au claviers, et chant et tous rejoins par François Berkmans à la batterie et claviers.

Credit Photo Djanvanshir.N

Tout ce petit monde s’est trouvé au fil du temps. Alors remontons le courant de l’histoire de RALPH OF LONDON.

Ralph, batteur, producteur et compositeur, originaire d’Hackney à Londres, a passé la majeure partie de sa vie à développer divers projets musicaux, artistiques et cinématographiques et à tourner en tant que musicien de session. En tant que batteur, il a joué pour divers artistes établis, notamment Scritti Politti (2006-2008) et depuis 2011 pour le groupe de Lawrence de Felt : Go-Kart Mozart. Il a cofondé Ezra Bang & Hot Machine (2009-2011) et Bank of Joy (2009-2014).

Sous le nom Ralph Of London, il a sorti plusieurs singles en ligne et a écrit et enregistré en 2016 son premier album en résidence à la maison Gordon Burn Trust à Longformacus dans la campagne sauvage écossaise.

Exemple avec le titre « A Song for the Gamekeeper »

Parallèlement, Ralph a composé la musique d’un long métrage pour l’artiste lauréate du Turner Prize Laure Provoust en 2012 pour “The Wanderer”, et a également joué pour l’installation artistique de cette dernière au Centre Pompidou et aux Tate et Whitechapel Galleries à Londres en 2013 et 2017.

Il compose ensuite deux EP complets pour l’artiste suisse Ay Wing en 2016, avec qui il joue à Berlin, Zurich, Berne et Zug.

En 2017 et 2018, il est retourné à Longformacus pour deux périodes de résidence et a écrit et enregistré son deuxième album “The Potato Kingdom”.

Extrait avec « THE UBIQUITOUS FRITES OF THE POTATO KINGDOM »… oui ça donne faim c’est certain…

En 2017, une rencontre en entraînant une autre, Ralph voyage et découvre le Nord de la France. Il y sympathise avec différents musiciens et forme le groupe. Aujourd’hui, Ralph Of London, c’est Leopold, François, Diane et Ralph, quatre musiciens réunis entre Londres et le Nord de la France.

Ralph Of London a sorti en ligne plusieurs morceaux accompagnés de vidéos conceptuelles avant de sortir son premier single officiel «Hopeless Melody» en mai 2019

Puis il y aura «Worlds End» en février 2020

En juin 2020, ils sortent un nouvel extrait de l’album, le morceau “Dotty” accompagné d’un clip tourné avec des moyens limités et beaucoup d’imagination, pour cette sortie ils travaillent avec deux attachés de presse en France et en Angleterre.

La musique de RALPH OF LONDON est donc née du courant de la pop Made in Great Britain et a su s’adapter au fil du temps et des rencontres.

Entre Rock and roll aux sons synthétiques, folk anglais en faisant un détour par une polyrythmie d’Afrique de l’Ouest, Ralph et sa clique apporte un vent de nouveauté dans sa pop.

2020 arrive et Ralph, avec Diane commencent à travailler sur une variété de nouveaux morceaux. 17 nouvelles créations voient le jour, qu’ils affinent avec Léopold et François au sein de leur self-built…“Yellow Sky Studio”, centre d’art aux multiples facettes construit dans les locaux désaffectés d’un Temple Protestant dans le Nord de la France.

Après trois ans passés à transporter batteries, synthés vintages et guitares électriques à travers le Royaume-Uni et la France pour affiner leur répertoire live, le groupe enregistre dans ce même lieu l’EP “Yellow Sky Highway”.

Lust4live.fr a écouté ce nouvel Ep de RALPH OF LONDON et voici ce qui nous sonne à l’esprit, en appuie des intentions du groupe

« Rose of Shame » ouvre donc le bal en costume pop ; une belle boutique de couture commune avec les Bangles. Il y a là une belle frange de riff pour donner l’envie de poursuivre la découverte de cet album aux accents 80 et 90 dans l’interprétation et le chant.

« Extérioriser notre condition intérieure et si quelques mots apparaissent dans le processus, il devient alors possible de mettre sur papier certains sentiments non assumés de notre psyché. La beauté de ces mots (maux), parfois honteux, méritent bien plus que de finir à la corbeille »

« White Bred Blues » est marqué par le pas de la batterie qui vous mène à une balade entre Brit-Pop et New-Wave. Les chœurs jouent un rôle de reprise dans le refrain et ça c’est rudement bon. Un rien de Kings dans les veines.

« Un murmure sournois d’autodérision se transforme en un cri instinctif de déni et en une poussée explosive contre notre propre histoire »

Le clip est là juste dessous …

First single from Ralph of London new EP ‘Yellow Sky Highway’. Video: Special thank to Mark “Shepps” Directed by Sheherazade Bodin Director of photography: Emma Vickers Produced by Elise Brindley & Sheherazade Bodin Sound design by Lawrence Phillips Shot in Bristol, UK Music: Mixed by Greg Johnson Mastered by Mazen Murad Special thank to CLAP Valenciennes ©Shit-Pop Corporation 2022

Le baiser de la mort avec « Guillotine Kisses », vient ensuite vous bercer en balade mélodique et pop. Un joli clin d’œil au Prefab sprout ou Cocteau Twins au passage, dans le côté aérien des sonorités. Le refrain de RALPH OF LONDON marque encore l’esprit par son efficacité. Le Mélodion s’en mêle et donne à la texture de la chanson une toute fraîche authenticité.

« La vue d’une oasis dans le désert éthiopien, d’une mangueraie dans les Caraïbes, ou encore d’un musicien ambulant à Kings Cross en face de sa mallette remplie de pièces de monnaie éparpillées. Il ne fait aucun doute que chaque scénario, en son temps, a été teinté de la douleur capricieuse des tortures nécessaires à l’amour. »

Des « Lys » pour le raconter… Oui là il s’agit d’une histoire lointaine, en musique toujours imprégnée par une délicate ligne de chant.

Il règne dans ce titre comme une sensation d’éternité. C’est donc l’histoire de Marietta Goretti qui ressurgit. Nous sommes en 1902, alors qu’elle a 11 ans, Marietta, et en paraît bien plus. Ce qui justement attire l’insistance d’un jeune homme de 20 ans qui tente sa chance. Devant le refus de céder de Marietta, Alessandro Serenelli la tuera de 17 coup de poinçons. Cet assassin sera condamné pour ce crime par 30 ans de prison. Il déclarera, voir dans ses rêves Marietta qui lui offre un bouquet de lys scintillants pour lui signifier un apaisement dans sa faute. Marietta sera canonisée en 1950 par l’Eglise italienne.

Ce type d’inspiration apporte à l’histoire de RALPH OF LONDON, un enracinement dans les faits et drames qui compose l’humanité. Il n’y pas de que superficialité dans la pop au ton léger en apparence.

« Flowers of Edo » signe la fin de cet Ep avec un titre qui rappelle ces hits plaisants pour le plus grand nombre toujours entre 1990 et 2000. Il y une belle actualisation des sons dans cet album “Yellow Sky Highway”, qui apporte de la fraîcheur, tout en restant une pop régénérante cousue de mains expertes.

« La chanson rock polyrythmique peut donner l’impression d’être un véhicule de justice ou de vengeance. Mais elle n’est en rien comparable aux incendies apocalyptiques qui menaçaient régulièrement l’ancienne Tokyo, Edo, la capitale japonaise inondée de débauche aristocratique, de cruauté féodale, de cupidité d’entreprise et de misogynie flagrante. Prenons du recul et admirons les feux de la rétribution tant attendus, du moins si nous ne sommes pas pris dans les flammes… »

Si on peut résumer…

Cet Ep résonne comme un souvenir de voyage scolaire en Angleterre car il rassemble ce qui a fait une partie de notre éducation musicale en mode Top of The Pops, en dehors du fait que cette émission jouait en playback… Mais bon il y a là un très bon moment à partager en écoutant RALPH OF LONDON.

Yellow Sky Highway”. “Un ciel nocturne jaune.”  Un Ep en Symphonie de machines, polyrythmique de pop à guitare qui capture l’anxiété de notre époque tout en refusant d’abandonner l’héritage Rock and Roll qui fait partie de notre ADN sonore.

Un prochain album, Lp, est donc annoncé et Yellow Sky Highway” en est l’introduction. II ouvre la voie à une formule lyrique habillée d’harmonieuses musiques entre héritages et créativité vivace.

RALPH OF LONDON sera en concert le 13 mai prochain à Paris…

https://www.facebook.com/events/458834715927903

Suivre RALPH OF LONDON

https://ralphoflondon.com/

https://www.facebook.com/RalphOfLondon

https://www.youtube.com/channel/UCfetfLOB92JNUSQx5GJafig

Guillaume d’Arsène