Chroniques

Hurray For The Riff Raff “Life On Earth” une nouvelle voie

Alynda Segarra plus connue sous le nom d’Hurray for The Riff Raff, se caractérise par un son authentique aux teintes bluegrass, enveloppé dans une forte tradition culturelle Americana. Depuis 2017 avec “The Navigator” nous attendions son retour dans les bacs. 2022 exauce enfin ce vœu. “Life On Earth”, son dernier album, présente une sorte de variation, alors qu’elle se lance avec confiance à la recherche de nouveaux sons identitaires, qui suggèrent que cet album pourrait être celui qui ouvre une plus large voie à cette artiste originaire de la Nouvelle-Orléans.

Centrées sur la survie dans un monde fait de turbulences permanentes, la musique reflète à la fois l’évolution stylistique et le désir de porter une parole forte. Le morceau d’ouverture “Wolves” marque immédiatement par la grande progression d’un son plus complexe. La présence subtile de synthé et les rythmes lancinants définissent une grande partie des sonorités de l’album. Les vocalises aux gammes envoutantes d’Alynda Segarra, embellissent l’ensemble des 11 titres de cet opus. Et démontre que sa voix n’a jamais semblé plus incisive, avec impact émotionnel immédiat, notamment sur “Jupiter’s Dance” et “Life On Earth” qui suive la même veine, se tenant encore plus à l’écart de son travail précédent, portés par une légèreté frappante. Sur “Rhododendron“, elle livre une mélodie fraîche et entrainante aux notes folk prononcées qui ne sont pas sans rappeler PJ Harvey.

 

Il y a plusieurs autres moments forts qui suggèrent l’esprit révolutionnaire de Alynda Segarra, “Pierced Arrows” incarne cette assurance soulignée avec vigueur lorsqu’elle déclare “tout ce putain de monde est en train de changer“.   

Les deux titres “Nightqueen” et “Precious Cargo” marquent une certaine mélancolie prégnante, avec des préoccupations mondiales, l’écologie, l’immigration et les inégalités sociales, ajoutant ainsi une nouvelle dimension et sans aucun doute des messages militants dignes d’intérêts. La chanson éponyme de cet opus, “Life On Earth“, possède une tendresse et une intensité rare, qui porte tout le poids d’une émotion sincère. Peut-être pour moi le plus beau moment de l’album.

Life On Earth invoque un véritable sens du changement, du renouveau, captant la trajectoire, au but affirmée, d’une artiste prête à saisir à bras le corps cette nouvelle vie musicale ici-bas.

 

 

Écouter : https://hurrayfortheriffraff.lnk.to/LIFEONEARTH

Stef’Arzak