Musique

K.Flay sort son nouvel album “MONO” 

K.Flay a sorti son nouvel album MONO le 15 septembre ainsi qu’un clip “Punisher”.

Le cinquième album de K. Flay “MONO”, produit par Paul Meany(Mutemath), est à ce jour le plus sombre de son répertoire. Elle y aborde tout un spectre de questions existentielles et complexes sur le sens des relations de cœur et d’esprit. 

Un mélange sombre et émouvant de chansons percutantes, de synthés cinglants, de guitare hurlantes et de batteries surpuissantes, mène K.Flay dans une nouvelle sphère musicale avec un changement radical, un besoin irrépressible de faire de la musique plus personnel qu’avant. Donnant ainsi naissance à une K.Flay dans sa forme la plus réelle…
Un changement artistique et personnel qui à une origine, car elle fait face à un incident qu’aucun musicien ne veut vivre : une perte auditive définitive. 

Explication :
*À l’été 2022, K.Flay a gravi le mont Kilimandjaro.

En cochant un élément impressionnant de sa liste de choses à faire, cela est devenu une aventure qui a changé la vie de la musicienne basée à Los Angeles, autrement connue sous le nom de Kristine Flaherty – mais pas seulement de la manière qu’elle avait imaginée.

Environ une semaine après avoir remis les pieds sur la terre ferme, Kristine s’est réveillée avec une perte auditive complète à l’oreille droite – un phénomène anormal dont elle a vite appris qu’il était considéré comme permanent par ses médecins.

Aux prises avec la question de savoir si elle ferait à nouveau de la musique suite aux modifications de son monde sensoriel, la créatrice née dans l’Illinois a été obligée de revenir à la case départ.

Redécouvrant son amour pour la musique tout en s’adaptant aux changements de son audition, de son équilibre et de son équilibre, K.Flay a trouvé un nouveau sens, ce qui a abouti à la création de son cinquième album studio, « MONO ». Un disque de rock moderne urgent et passionnant qui résume une période vraiment remarquable de la vie de Kristine. Elle nous rejoint ici pour nous en raconter l’histoire.*

 

K.Flay explique : ” Parfois, j’aime les chansons où il n’y a pas beaucoup de mystère. Vous le jouez fort et c’est extrêmement agréable ; cela vous fait vous sentir dur et puissant d’une manière générative plutôt qu’opprimante, comme une centrale électrique ou pédaler sur un vélo.

 

 

Source *rocksound