Chroniques

HORSKH fire”Wire” !

Après un déjà excellent précédent album “Gate” en 2017, c’est avec “Wire” que nous revient HORSKH, trio post-indus-electro-punk, qui confirme là encore cette sonorité qu’ils défendent ardemment depuis leurs débuts, implacablement !

Au menu de cet opus 12 titres d’une sonorité qui tabasse et se veut hyper directe. Difficile de ne pas penser à “Ministry“, “Slipknot” ou surtout “Carpenter Brut” tant le groupe semble s’appliquer à utiliser les mêmes codes basés sur les ambiances puissantes et clairement orientée vers l’efficacité maximale. Avec des titres proposant néanmoins des développements et des variations de qualité, dépassant allègrement la simple imitation, Bastien au chant, Sylvain à la batterie, et Jordan aux machines, savent à grands coups de riffs indus et de beats techno surpuissants nous offrir un album d’une violence sonore incendiaire.

Et ça fonctionne parfaitement tout simplement parce que le songwriting est vraiment équilibré notamment sur les morceaux les plus réussis comme “CUT THE KNOT“, “MAY DAY” ou “STROBES” qui n’ont pas grand-chose à envier aux meilleurs titres des ténors du genre.
La thématique dominante semble quant à elle taper dans une forme de recherche du bien-être fraternel et une lutte radicale contre les choses néfastes qui nous entourent et nous détruisent à petit feu. Des thématiques inhabituelles dans le genre, qui collent tellement bien à la musique qu’il est difficile de trouver à redire…

CD et Vinyle disponible ici : https://horskh.bandcamp.com
HORSKH : https://fanlink.to/Horskh

Chaîne YouTube HORSKH : https://www.youtube.com/channel/UC4p6…​
Facebook HORSKH : https://www.facebook.com/Horskh/​