ChroniquesPhotographie

“Glück Auf” Rodolphe Burger, Erik Marchand et Mehdi Haddab, l’Aire Libre.

15 ans après “Before Bach”, et toujours dans la motivation première de bousculer les codes d’un rock-blues multiculturels et en respectant néanmoins les traditions séculaires, le trio formé par Rodolphe Burger, Erik Marchand et Mehdi Haddab revient avec un nouvel acte intitulé “Glück Auf”. Ces trois-là savent, mieux que quiconque, faire raisonner avec sa propre vision identitaire, voix, guitare et oud vont de pair et ils viennent nous prouver sur scène que cet opus est taillé dans une opale aussi rare que lumineuse. 
Il était grand temps d’examiner de plus près cette union artistique atypique et justement il était présent sur la scène du théâtre de l’Aire Libre le 25 janvier dernier. Le rendez-vous était fixé et nous vous en livrons les images et l’essence.

Une performance graduelle où le trio interprète des morceaux issus de ces deux albums et qui ne ressemble à rien d’autre, big bang énergétique d’émotions et du rock mélodique dans sa forme pure. Les chansons entrent dans leur propre vie. “Kara Toprak”, “La Mine”, “Eisbär” sont des chansons qui frappent où les chants sont d’une qualité captivante et la voix d’Erik Marchand semble bien être immuable.
L’alliance instrumentale et vocale de ces trois géants expose devant nous une approche cristalline, multicolore, brut et subtil.

Suivre : https://www.facebook.com/burger.rodolphe/
Écouter :

Photos (c) Guillaume Dubost