ActuBlogÉvénementsMusiqueVidéos

DALHIA/HIDE MY FACE

DALHIA était en concert au Petit Bain à Paris ce vendredi 29 octobre et j’étais de la partie. Je vous raconte.

En introduction, je dirais que le Petit Bain est l’endroit tout à fait adapté pour voir ce genre de concert, en sous-sol avec une vue sur la Seine baignée de lumières, à travers un tout petit hublot. On se sent déjà dans une ambiance particulière : calfeutrée et intime.
Des sons puissants envahissent l’espace, des fumigènes enveloppent les artistes. On les voit peu. Lui, Simon Vouland, est habillé d’un trench gris pailleté et elle, Rachel Geffroy, est toute de noire vêtue. DALHIA est là. L’ambiance est dark, mais sublimée par des effets de lumière, le mix électro/psychédélique fonctionne parfaitement. Les influences sont nombreuses allant du post-punk au hip-hop, DALHIA maîtrise le tout avec une aisance déconcertante. La voix semble sortir des tréfonds d’un entrepôt désaffecté du Berlin underground, d’autres fois elle se teinte de touches pop tourmentées, viscérales. Les riffs de batterie retentissent comme des échos pour se fracasser contre les murs, les frappes lourdes sont redoutables, elles transpercent l’air, les machines font partie intégrante de l’univers atypique de ce duo incroyable. Je me suis sentie enveloppée comme hypnotisée par les multiples propositions orchestrées par ces deux artistes, subjuguée par la voix/les voix, les solos de batterie qui résonnent comme un ensemble de tambours. C’est mystique, envoûtant, complètement déroutant, mélancolique et habité. C’est UNIQUE.

Crédit photo : Ella Bats

DALHIA est un projet initié par la chanteuse et compositrice Rachel Geffroy en 2018, elle est rejointe par Simon Vouland en tant que batteur et machiniste dès 2019. Leurs titres évoquent des thèmes fondamentaux : les angoisses existentielles, la perversion, le féminisme et l’emprise. Au travers d’un univers électro sombre, DALHIA dévoile ainsi son lot de deuils, d’insécurité et de violence.

Sans plus attendre, je vous invite à découvrir DALHIA, et j’espère que vous serez aussi enchantée que je l’ai été.

Écouter DALHIA : HIDE MY FACE | DALHIA (bandcamp.com)

Suivre DALHIA : DALHIA | Facebook

DALHIA en tournée :

LOLO PATCHOULI.