AccueilActuBlogMusique

Belfour “Si la rivière coule” Poésie rock au fil de l’eau

A fleur d’émotion, au fil de l’eau et du temps, Belfour nous propose une escapade suspendue à sa poésie, entre introspection et voyage au gré du vent.
Belfour est un duo originaire de Clermont-Ferrand composé de Michael Sacchetti et Lucie Mena qui depuis leurs débuts, confectionne un univers chamanique, que leurs textes savamment subtiles habillent d’un rock foisonnant, tendu, sensuel, devenant un allié fidèle et intime. 

Grâce à leur persévérance artistique et après de multiples premières parties sur la dernière tournée de Bertrand Cantat (2018), l’histoire du duo prend un virage et décolle touchant les étoiles. Leur chemin parcouru est la preuve d’une intimité visionnaire. Au croisement de cette route, Pascal Humbert (Bertrand Cantat, Détroit, 16Horsepower,…) les accompagne dans l’élaboration de leur premier EP “Si la rivière coule“. Il en résulte 6 titres à la musicalité scintillante et espiègle.

Deux Visages, Une Figure

Pour leur premier clip “Si la rivière coule”, l’aspect subtilement imagé de Belfour a été mis en lumière par la réalisatrice Elizabeth Marre (sélectionné au Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand en 2021), développant encore davantage l’aspect mystique que Michael Sacchetti et Lucie Mena explore inlassablement de leur imagination rayonnante.

Horizon qui résonne

L’EP a été mixé par Seb Marc (Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, Etienne Daho…), le réputé Jean-François Robert, photographe et portraitiste, a, quant à lui, su capturer l’essence organique du duo, tandis que le graphiste Jérôme Witz (Détroit, Alain Bashung, Dominique A, Feu Chatterton, Jeanne Added…) s’est chargé de la pochette de l’EP.
Autant de confiance tous azimuts, dont bénéficie Belfour, n’est pas un hasard. Le talent est là et il brille.

Lucie Mena et Michael Sachetti offrent une sincérité musicale et humaine que nos yeux aiguisés et les oreilles aguerries touchent en plein cœur.

« Si la rivière coule » est l’histoire d’une rencontre. Là où la confiance se bâtit au gré des moments de complicités. Il en découle une osmose qui l’emporte sur la tentation de vouloir tout essayer.
« Un coup sur deux » est une horloge qui rythme ses évènements, dans les remous de nos bateaux ivres, de mers d’huile en tempêtes.
Et puis « On verra bien », entre destinées et combats, pour apprendre des expériences qui nous taraudent de questionnement et construisent notre réalité. Belfour est l’équipage de ce cheminement.
Il faudra peut-être « Juste une seconde » pour atteindre un point de bascule, là où on peut couler même en sachant nager.
« Les corolles » c’est un poème pour identité tronquée par les codes formatés. Somme-nous en paix avec nos personnalités originelles et individuelles ? L’éclosion de nos choix.
La fusion des sentiments, la tristesse et les peurs individuelles qui deviennent une force mutuelle, sont abordées dans « Protège-nous ».

Belfour nous prend par la main pour poursuivre avec eux cette poésie aux pleins et déliés sonores et apaisants.

Belfour Ep “Si la rivière coule”

Suivre Belfour : https://www.facebook.com/belfourofficiel / https://www.instagram.com/belfourmusic/
Écouter Belfour : https://wiseband.lnk.to/belfour-si-la-riviere-coule-ep

Guillaume & Stef’Arzak